Les “villes vertes”, une idée qui n’est pas encore mûre


Les “villes vertes” ont encore un long chemin à parcourir malgré l’engouement du public autour de la question.

Les villes de Paris, Kitakyushu, Chicago et Stockholm ont été choisies par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en 2010 comme villes modèles pour la croissance verte dans le monde (Green Cities). En décembre 2019, nous avons organisé, en partenariat avec l’université de Kitakyushu, le colloque “Keys 2019” (1), une occasion de faire le point sur les préconisations d’aménagement écologique pour Paris (2), dont la mise en place “d’infrastructures vertes”.

Leurs buts ? Permettre à nos bâtiments d’assurer une connectivité entre des zones naturelles afin de favoriser la fonctionnalité écologique des écosystèmes (3). En bons géographes qui se respectent, nous avons voulu savoir si ça avait marché. SPOILER ! Vous allez être déçus : impossible de trouver un articles, ouvrage ou publication qui présente un bilan de l’efficacité de ces “éco-constructions” à Paris.

En utilisant nos petits yeux, nous avons trouvé un exemple d’éco-construction dans notre voisinage : la magnifique vague verte attenante à l’université de Paris sur le site Paris-rive-gauche.

Nous en avons d’ailleurs discuté avec notre copain Paul…

Maxime DESCAMPS, Cyrille LAPEYRE, Ines TSILA

(1) Colloque Knowledge Exchange between Young Scientists 2019 : https://u-paris.fr/évènement/keys-2019-on-green-cities/

(2) Kamal-Chaoui, L., & Plouin, M. (2012). Cities and Green Growth: Case Study of the Paris/Ile-de-France Region. OECD Regional Development Working Papers, 2012/02. https://doi.org/10.1787/5k9fd0fg78bs-en.

(3) Madureira, H., & Cormier, L., (2014). L’évolution des approches de l’aménagement urbain sur l’intégration des espaces ouverts aux villes : exemples de Paris et Porto. Urbanités et biodiversité. Entre villes fertiles et campagnes urbaines, quelle place pour la biodiversité ? dir.  Bradel.-Nancy, V., (2014). PUN. Éditions de l’Université de Lorraine. 1 vol. (338 p.). ill. (Espace rural & projet spatial, vol. 4).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.