Le SARS-CoV-2, ennemi juré des puissantes mitochondries


Le SARS-CoV-2, ennemi juré des puissantes mitochondries

Confinement, déconfinement puis reconfinement… Les crimes du SARS-CoV-2 semblent rester impunis… Mais que font les MightyChondria?
Sous leur nom civil de mitochondries, ces super-héroïnes nous protègent dans l’ombre. Habituellement douées à repérer les infections et intrusions dans notre corps, elles semblent être aveugles au SARS-CoV-2… Mais comment le virus réussit-il à leur échapper ?

Des Mighty Chondria, on en a en chacun de nous, des dizaines dans chacune de nos cellules ! Elles ont notamment la noble mission de produire l’énergie nécessaire au fonctionnement de la cellule mais sont aussi prêtes à former les premiers rangs pour combattre les terribles virus. Lors d’une infection, les mitochondries activent un de leurs super-pouvoirs : le mito-signal ! Ce signal informe le QG de la cellule qu’il faut produire de nouvelles armes pour combattre l’invasion. Pour se défendre contre les virus, les mitochondries se transforment en fusionnant entre elles pour augmenter leur force. Cependant, si la bataille est perdue, les mitochondries réalisent l’ultime sacrifice : elles se fractionnent et la cellule meurt en tentant d’emporter dans la tombe l’ennemi avec elle .

Ces super-héroïnes se battent donc à la vie à la mort ! Comment un criminel pourrait-il leur échapper ? Le super-vilain SARS-CoV-2 réussit pourtant à agir tapi dans l’ombre ! Ce maudit virus possède un terrible lasso : l’ORF9b ! Ce gadget maléfique lui permet de neutraliser l’un des puissants accessoires des Mighty Chondria : TOM70 qui sert de talkie-walkie aux mitochondries et leur permet d’activer leur mito-signal ! Sans cela, nos super-héroïnes se retrouvent complètement muettes. Les dirigeants de la cellule ne sont pas mis au courant de l’attaque et ne peuvent plus armer la cellule pour riposter ! Elle est alors vulnérable et risque de succomber à l’attaque du vicieux SARS-CoV-2.

Mais restez braves ! Même si notre équipe de choc ne peut plus faire face à cette injustice, une autre super-équipe est en route pour les aider : nos scientifiques cherchent jour et nuit comment saisir et contrer les manigances de SARS-CoV-2. Cette escouade de choc cherche à bloquer ses pouvoirs en l’empêchant de rentrer en contact avec nos mitochondries préférées et d’usurper leurs armes et gadgets. Ainsi, les mitochondries pourront assurer leur tâche, prévenir notre JustiCELLeague et restaurer la paix !

Mais seront-ils capables d’affronter les mutants qui apparaissent aujourd’hui partout dans le monde ? Les Mighty Chondria sont-elles condamnées à être martyrisées par les virus ?… Une aventure à suivre de près !

Références:

Tiku, V., Tan, M.-W., & Dikic, I. (2020). Mitochondrial functions in infection and immunity. Trends in Cell Biology, 30(4), 263‑275. https://doi.org/10.1016/j.tcb.2020.01.006

Kreimendahl, S., & Rassow, J. (2020). The mitochondrial outer membrane protein tom70-mediator in protein traffic, membrane contact sites and innate immunity. International Journal of Molecular Sciences, 21(19), 7262. https://doi.org/10.3390/ijms21197262

Thorne, L. G., Bouhaddou, M., Reuschl, A.-K., Zuliani-Alvarez, L., Polacco, B., Pelin, A., Batra, J., Whelan, M. V. X., Ummadi, M., Rojc, A., Turner, J., Obernier, K., Braberg, H., Soucheray, M., Richards, A., Chen, K.-H., Harjai, B., Memon, D., Hosmillo, M., … Krogan, N. J. (2021). Evolution of enhanced innate immune evasion by the SARS-CoV-2 B.1.1.7 UK variant [Preprint]. Microbiology. https://doi.org/10.1101/2021.06.06.446826

Miserey‐Lenkei, S., Trajkovic, K., D’Ambrosio, J. M., Patel, A. J., Čopič, A., Mathur, P., Schauer, K., Goud, B., Albanèse, V., Gautier, R., Subra, M., Kovacs, D., Barelli, H., & Antonny, B. (2021). A comprehensive library of fluorescent constructs of SARS‐CoV‐2 proteins and their initial characterisation in different cell types. Biology of the Cell, 113(7), 311‑328. https://doi.org/10.1111/boc.202000158 

Gordon, D. E., Jang, G. M., Bouhaddou, M., Xu, J., Obernier, K., White, K. M., O’Meara, M. J., Rezelj, V. V., Guo, J. Z., Swaney, D. L., Tummino, T. A., Hüttenhain, R., Kaake, R. M., Richards, A. L., Tutuncuoglu, B., Foussard, H., Batra, J., Haas, K., Modak, M., … Krogan, N. J. (2020). A SARS-CoV-2 protein interaction map reveals targets for drug repurposing. Nature, 583(7816), 459‑468. https://doi.org/10.1038/s41586-020-2286-9

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.